Karnapidasana ou la posture des oreilles douloureuses : instructions et bienfaits.

Karnapidasana ou la posture des oreilles douloureuses : instructions et bienfaits

Postures de yoga | Lecture : 18 mn | Par Christophe Kieken

Karnapidasana ou la posture des oreilles douloureuses.

Karnapidasana ou la posture des oreilles douleureuses est une posture de yoga au sol d’un niveau intermédiaire.  C’est la raison pour laquelle, il est important pour bien la réaliser de respecter les instructions et plus particulièrement la qualité de la fondation dans la posture. Tout d’abord, retenez que Karnapidasana est une posture de yoga qui sera mieux adaptée en milieu ou en fin de séance de yoga. En effet, le corps et particulièrement la colonne vertébrale doit être bien échauffée avant de s’engager dans cette posture. Il est également recommandé d’avoir une protection au niveau de la nuque comme un épais tapis de yoga ou encore  une couverture mexicaine.

Que signifie Karnapidasana en sanskrit ?

Le mot Karnapidasana vient de karna signifiant « oreille » et de pidana signifiant « presser ou appuyer ». Ce mot est donc logiquement traduit en français par la posture des oreilles douloureuses ou, en anglais, par « Ear Pressure Posture ». De même, ce mot, en sanskrit, désigne la finalité de la posture, les instructions et alignements posturaux ainsi que les nombreux bienfaits qui en découlent.

Quels sont les bienfaits de Karnapidasana ?

Notons que les bienfaits de Karnapidasana sont nombreux et variés.

Mentionnons que cette posture va :

  • D’abord, assouplir la colonne vertébrale, les hanches et les genoux.
  • libérer l’accumulation de tensions dans le dos après de trop longues périodes en position assise ou debout.
  • Ensuite, apaiser le système nerveux.
  • Quatrièmement, réguler la glande thyroïde en douce pression.
  • Étirer également les rhomboïdes et les trapèzes par l’abduction des omoplates et la pression exercée sur le dos par le bas du corps.
  • Masser les organes du ventre par compression.
  • Et enfin, améliorer l’introspection en apaisant le mental.

Karnapidasana est une excellente posture de yoga pour réguler la glande thyroïde

Quelles sont les contre-indications pour Karnapidasana ou la posture des oreilles douloureuses ?

Les précautions et les contre-indications à suivre pour cette posture de yoga sont nombreux afin d’éviter de se blesser. Aussi, mentionnons qu’à cause de la fondation qui porte sur le haut du dos et proche de la nuque, cette posture de yoga : 

  • Premièrement, n’est pas à réaliser si vous souffrez de problèmes de cou ou d’hernie discale au niveau des cervicales.
  • Deuxièmement, n’est pas recommandée à faire durant le cycle menstruel surtout lorsque les règles sont abondantes.
  • Finalement est aussi à éviter si vous êtes enceinte.

Recommandations avant de faire la posture des oreilles douloureuses.

  • En premier lieu, il est fortement conseillé de réaliser cette posture sous la supervision d’un professeur de yoga expérimenté. Lui-même devrait avoir une solide expérience dans l’enseignement et la pratique de cette posture de yoga.
  • Il est également vivement recommandé de pratiquer avant Karnapidasana, la posture de Halasana ou la posture de la charrue qui est son point de départ naturel. Bien comprendre et assimiler les instructions et les alignements de Halasana sera un atout pour évoluer vers la maîtrise de Karnapidasana. Prenez le temps de ressentir votre corps et surtout ne précipitez rien
  • Assurez-vous d’avoir l’estomac vide lorsque vous pratiquez cette posture de yoga.

Instructions pour faire Karnapidasana : bâtir la posture.

Pour commencer, notez que Karnapidasana se pratique généralement à la suite d’Halasana (voir la photo).

Halasana ou la posture de la charrue

Aussi, nous décrirons donc les instructions à partir d’Halasana :

  • Une fois dans Halasana, tendez bien les jambes au-delà de votre tête. Assurez-vous d’avoir les orteils, en pression, bien roulés sur votre tapis. Les fémurs pressent vers le haut afin de créer de l’espace dans le bas du ventre. Vos mains sont bien à plat sur le sol ou peuvent encore supporter votre dos à la hauteur de vos reins.
  • Ensuite, sur votre expiration, fléchissez doucement les jambes en laissant vos genoux converger vers le sol. Une fois au sol, resserrez-les près de vos oreilles. Vos bras seront croisés autour de vos cuisses ou disposés le long de vos jambes en saisissant le dessous de la plante de vos pieds (voir la vidéo ci-dessous).

Instructions pour faire Karnapidasana : sortir de la posture.

Voici les instructions pour sortir de Karnapidasana :

  • Après le maintien de la posture pendant quelques secondes ou plusieurs minutes pour les plus avancé.e.s, inspirez profondément.
  • Puis, sur l’expiration tendez à nouveau les jambes pour vous repositionner dans Halasana. Après cela, en vous aidant de vos bras et de vos mains bien à plat sur le sol, déroulez progressivement la colonne vertébrale à la terre, vertèbre après vertèbre jusqu’au coccyx et allongez les jambes sur la longueur de votre tapis. Pour cela pressez bien sous vos mains.
  • Respirez calmement pendant plusieurs minutes en Savasana afin de rétablir le volume sanguin sur l’ensemble du corps notamment dans la profondeur des organes. Vous pouvez poursuivre votre séance en amorçant une contre posture comme la posture du poisson, par exemple, ou quelques torsions simples au sol.

Comment respirer dans la posture des oreilles douloureuses ?

Pour profiter pleinement de cette posture de yoga, il est important de soigner la qualité de sa respiration. Dans Karnapidasana, le poids du bas du corps fait pression sur le buste qui est en flexion maximale. Ainsi, l’expiration s’accompagne d’une compression des cavités abdominale et thoracique. La limitation respiratoire imposée par cette posture ne pose en général pas de problème majeur.

Toutefois, il faut que le corps soit assez souple pour pouvoir se relâcher pleinement. Par conséquent, une des instructions importante à suivre au niveau respiratoire sera de travailler la posture dans la détente et avec la gravité. Celle-ci exercera son action pour ramener le corps naturellement vers le sol en suivant ses propres alignements.

Formation de professeur de yoga | Formation de yoga en ligne

FORMATION DE YOGA

DEVENIR PROF DE YOGA

Découvrez cette formation de professeur de yoga de 200 heures en ligne par cumul de 6 certificats. Progresser librement, à votre rythme et sans engager un budget important.

Comment relâcher le corps et le mental dans cette posture ?

Pour bien relâcher le corps et le mental dans Karnapidasana, il faut :

  • En premier lieu, travailler la posture en “Yin” en évitant de contracter les muscles et plus particulièrement les mâchoires, la sangle abdominale et les muscles du dos.
  • Pouvoir maintenir la posture des oreilles douloureuses plusieurs minutes sans effort pour en ressentir les bienfaits. Travaillez dans la détente et avec la gravité particulièrement dans les expirations.
  • Ne pas ressentir de tensions particulièrement le long de la colonne vertébrale. Dans ce cas, quitter la posture ou rectifier vos alignements. En effet, la faible amplitude des mouvements respiratoires se traduira rapidement par une difficulté des muscles à soutenir l’effort.
  • Enfin, travailler avec une couverture bien pliée à plat, placée sous les épaules ainsi que sur la longueur de la nuque. Cela permet d’augmenter le relâchement en adoucissant la compression du haut du dos et de la nuque sur le sol.

Karnapidasana en résumé.

En bref, voici quelques recommandations à suivre pour cette posture de yoga :

  • Notez, tout d’abord, que le poids du corps repose plus sur les omoplates et les épaules que sur les cervicales.
  • Deuxièmement, les extenseurs du rachis s’étirent équitablement sur toute la longueur.
  • Ensuite, ne forcez pas les genoux vers le sol afin d’éviter toute pression sur les cervicales. Au contraire, travaillez dans la détente et avec la gravité.
  • En rapprochant les omoplates, vous libérerez de l’espace sur la C7 (7ème cervicale).
  • Puis, travaillez la respiration pour qu’elle soit fluide, souple et sans à coup malgré la pression du diaphragme sur les organes du bas du ventre.
  • Finalement, maintenez Karnapidasana plusieurs respirations en essayant de détendre votre mental.

Table des matières :

Vous avez aimé cet article, partagez-le sur :

Publication originale le 5 novembre 2018, mise à jour le 8 juillet 2022.

Vous cherchez une formation de yoga en ligne ?

Découvrez l’ensemble de nos formations de yoga en ligne ouvertes à toutes les personnes qui souhaitent approfondir leur connaissance, leur pratique personnelle et/ou leur enseignement du yoga. Ces formations sont proposées dans un cadre d’apprentissage académique ou plus informel. 

Auteur

Picture of Christophe Kieken

Christophe Kieken

Christophe cumule plus de 15 ans d’expérience internationale dans l’enseignement du yoga. Il enseigne régulièrement en Europe et en Amérique du Nord. Avant cela, Il fut formateur en entreprise, enseignant en technique d’art oratoire et conférencier en développement humain. Son caractère enthousiaste, passionné et curieux l’a amené à s’intéresser très tôt aux disciplines qui transcendent l’être humain tout en le poussant à vivre en harmonie avec la nature et ses rythmes.
Il est co-fondateur de l’école de yoga en ligne monyoga, ayant pour mission l’enseignement traditionnel du yoga, son rayonnement et son développement.

Tags

Rejoignez notre communauté

Notre communauté virtuelle est un espace collaboratif pour échanger et partager sur le monde du yoga. L’inscription est gratuite !

ARTICLES RECOMMANDÉS

5 postures de yoga pour calmer le mental

5 postures de yoga pour calmer le mental rapidement : conseils et astuces. Postures de yoga | Lecture : 5 mn | Écrit par Christophe Kieken Le yoga est une activité idéale pour calmer le mental. Nous vous proposons, dans cet article, 5 postures de yoga pour calmer le mental rapidement et efficacement. Aussi, en les pratiquant régulièrement, vous soulagerez

Lire cet article >

Qu’est-ce que le Yoga Vinyasa ?

Le Yoga Vinyasa ou plus précisément le Vinyasa Krama Yoga est une pratique du yoga très ancienne. Elle est à la fois physique et spirituelle. C’est pourquoi, en intégrant le mental, le corps et la respiration en une seule unité fonctionnelle, le yogi va expérimenter ce qu’est une des formes les plus complètes du yoga.

Lire cet article >

Postures de yoga en torsion

Les postures de yoga en torsion Postures de yoga | Lecture : 15 mn | Par Christophe Kieken Les postures de yoga en torsion. Les postures de yoga en torsion sont des postures asymétriques qui agissent particulièrement sur l’ensemble de la colonne vertébrale, sur le diaphragme ainsi que sur les organes du tronc. Aussi, en les pratiquant, nous testons notre degré d’adaptation ou,

Lire cet article >

Tadasana ou posture de la montagne : Bienfaits et instructions

Tadasana ou posture de la montagne : Conseils, astuces et erreurs à éviter. Postures de yoga | Lecture : 8 mn | Par Christophe Kieken Que signifie Tadasana ou Posture de la Montagne ? Tadasana vient de « tada » signifiant la « montagne » et de « asana » signifiant « posture ». C’est pourquoi elle est traduite, en français, par la « Posture de la Montagne » ou

Lire cet article >