Upavishta Konasana | Instructions et conseils techniques.

UPAVISHTA KONASANA

Que signifie UPAVISHTA KONASANA ?

UPAVISHTA KONASANA vient de Upavistha signifiant « assis » et de Kona signifiant « angle ». On peut la traduire en français comme étant la « Posture de l’angle assis » ou « Seated Angle Posture » en anglais.

Quels sont les bienfaits de la posture de l’angle assis ?

Upavishta Konasana est une posture de Yoga qui augmente la flexibilité des ischio-jambiers, des hanches et de la colonne vertébrale. Elle a aussi un effet très apaisant sur le mental et libère l’accumulation de tensions dans le dos après de trop longues périodes en position assise ou debout. Pour profiter pleinement de cette posture, il est important de soigner la qualité de sa respiration, en expirant plus longuement que l’inspiration. C’est une posture (asana) qui est préférable d’aborder en « Yin » c’est-à-dire qu’il faut la maintenir plusieurs minutes pour en ressentir les bienfaits.

Quelles sont les instructions dans la posture de l’angle assis ?

Les instructions suivantes sont données à titre indicatif. Il est conseillé de réaliser cette posture de Yoga sous la supervision d’un professeur de Yoga certifié ayant lui-même une expérience dans l’enseignement de cette posture.

Prenez soin de bien réaliser chaque étape de cette posture de Yoga :

1 | Asseyez-vous sur votre tapis en prenant le temps de bien enraciner les ischions. Ouvrez ensuite la jambe gauche à 45° vers la gauche et la jambe droite à 45° vers la droite. Vous obtiendrez ainsi une ouverture des jambes à 90°. Cela est suffisant pour commencer. Pressez ensuite vos mains sur le sol de chaque côté de vos fessiers pour soulever votre bassin de quelques centimètres et basculez le haut du corps vers l’avant. Reposez ensuite les ischions sur le tapis afin qu »ils pressent plus vers l’arrière. Ce petit mouvement vous permettra de mieux repositionner votre bassin sur le sol en opérant une bascule du haut du corps vers l’avant. À ce stade, il est possible que vous sentiez un étirement derrière les jambes. C’est un des objectifs de Upavishta Konasana (posture de l’angle assis) : l’étirement des ischio-jambiers. Gardez bien les pieds actifs, particulièrement les orteils qui pointent vers vos jambes (regardez les instructions sur la photo de couverture de cet article).

2 | Déposez ensuite vos mains sur le sol bien en avant de votre bassin, doigts bien écartés comme en étoile de mer. Vos mains s’enracinent à la terre largeur de vos épaules afin de ne pas réduire vos mouvements respiratoires. Inspirez en regardant loin sur le sol et expirez en descendant votre regard et votre front vers la terre. Pensez à respirer calmement et n’hésitez pas, pour commencer, à utiliser un bloc pour y déposer le front. Peu à peu le front s’approchera du sol et vous n,aurez plus besoin du bloc. Puis ce sera votre poitrine qui se déposera à la terre. Rassurez-vous, Upavishta Konasana necessite beaucoup de pratique avant de pouvoir réussir un dépôt complet du corps à la terre. La patience sera votre alliée dans la pleine réalisation de cette posture de Yoga.

Suivez les instructions détaillées dans cette vidéo explicative.

Cette vidéo sous forme de tutoriel va vous expliquer étape par étape, les instructions de base pour bien bâtir cette posture de Yoga.

Instructions pour aller plus loin dans Upavishta Konasana (posture de l’angle assis).

3 | Tout au long du travail de Upavishta Konasana, pensez à toujours garder la rotule du genou droit et gauche bien orientée vers le ciel (Regardez les instructions sur la photo de couverture de cet article). Pensez aussi à toujours garder votre conscience au niveau des ischions pour qu’ils pressent constamment vers le sol, surtout lors des profondes expirations. À l’inverse, durant l’inspiration ressentez l’allongement de votre dos vers le sommet de la tête. Ce travail avec la respiration vous permettra d’allonger progressivement la colonne vertébrale. En résumé, sur l’expiration, le bas du corps s’enfonce dans le sol et, sur l’inspiration, le haut du corps s’allonge, particulièrement la colonne vertébrale.

4 | Au début, gardez le maintien de cette posture de Yoga plusieurs secondes puis allongez le temps pour plusieurs minutes.

Quelques conseils concernant le travail de Upavishta Konasana.

Pour les élèves peu souples, mieux vaut fléchir légèrement les genoux de manière à ressentir l’étirement dans le corps des muscles de l’arrière des jambes. Rien de bon n’est à attendre d’un étirement qui est ressenti au niveau de l’articulation et/ou des attaches musculaires. Vous allez plus traumatiser vos muscles que leur permettre de s’étirer.

Finalement, c’est la régularité qui vous permettra de récompenser tout vos efforts. Maintenant, pourquoi ne pas venir travailler cette merveilleuse posture de Yoga en notre compagnie !

ABONNEZ-VOUS

Devenez membre PREMIUM VIDÉOS et accédez à nos COURS DE YOGA EN LIGNE.
ESSAI SANS FRAIS PENDANT 7 JOURS
Aucun engagement. Aucun contrat.

Réponses