Comment le yoga peut augmenter la tonicité musculaire rapidement ?

Comment le Yoga peut augmenter la tonicité musculaire

Anatomie du yoga | Lecture : 8 mn | Par Christophe Kieken

Le yoga est-il une solution pour augmenter la tonicité musculaire ?

Le yoga est un exercice complet qui peut aider à augmenter la tonicité musculaire. Pendant la pratique, les poses de yoga nécessitent souvent un effort de contraction musculaire pour maintenir l’équilibre et la stabilité. Ces contractions répétées stimulent les muscles et peuvent les renforcer au fil du temps. 

En plus, le yoga comprend souvent des mouvements en contraction musculaire et en étirement qui aident à solidifier et à allonger les muscles, ce qui favorise une posture saine. 

Enfin, le yoga peut également aider à réduire l’inflammation des muscles et des articulations, ce qui peut diminuer les douleurs et favoriser une récupération plus rapide après l’exercice. 

En combinant tous ces avantages, le yoga peut être un excellent moyen d’augmenter la tonicité musculaire et de favoriser la santé globale du corps.

Comment le yoga peut aider à augmenter la tonicité musculaire ?

Comment le yoga peut augmenter la tonicité musculaire ? Tout d’abord, mentionnons que la tonicité musculaire (ou tonus musculaire) concerne la fonction première d’un muscle. En effet, pour être en bonne santé et travailler efficacement, un muscle doit être :

  • Flexible suffisamment pour éviter les blessures et assurer une amplitude du mouvement corporel.
  • Contractile pour assurer stabilité et mobilité du corps dans l’espace afin de lutter contre les effets de la gravité.

Par conséquent, un muscle devra être travaillé en ce sens pour augmenter sa tonicité musculaire. Toutefois, l’équilibre entre étirement ou flexibilité et contraction musculaire n’est pas forcément facile à atteindre. Heureusement, les nombreuses postures de yoga peuvent aider à travailler nos muscles en ce sens. 

Yoga et tonicité musculaire.

La tonicité musculaire est très importante à travailler pour assurer une mobilité optimale du corps dans l’espace et éviter les blessures. Cela est vrai pour de nombreux sports à forte mobilité et c’est le cas pour le yoga. Ainsi, la recherche d’une bonne tonicité musculaire sera fondamentale pour le yogi qui souhaite améliorer sa pratique et la qualité de ses postures.

En résumé, le tonus musculaire :

  • Premièrement, permet des enchaînements de postures de yoga qui soient fluides, un maintien de ces postures plusieurs minutes et également une respiration régulière et profonde. 
  • Deuxièmement, augmente la sensation d’énergie que l’on peut ressentir dans une séance de yoga. Ainsi, la musculature développée par le yogi sera fine comme celle d’un félin, à la fois flexible et tonique.

La tonicité musculaire assure une mobilité optimale du corps dans l'espace et évite les blessures

Mieux comprendre la tonicité musculaire.

Nos muscles sont les acteurs essentiels du mouvement de notre corps dans l’espace. Pour atteindre cet objectif, nous sommes dotés d’environ 600 muscles striés squelettiques. Toutefois, pour bien fonctionner ces muscles doivent avoir une belle tonicité musculaire au risque de s’atrophier et donc de limiter l’amplitude de nos mouvements. La nature d’un muscle est de se contracter. Ainsi, le raccourcissement de chaque fibre musculaire conduit au raccourcissement des muscles et donc, à l’expression d’une force sur des tendons qui eux-mêmes, tirent sur les os. L’ensemble constitue une mécanique complexe, à l’œuvre dans tous nos actes du quotidien, sans qu’on en ait la moindre conscience. 

La vidéo qui suit décrit l’ensemble des processus musculaire et aide à mieux comprendre la tonicité musculaire.

La tonicité musculaire des muscles respiratoires.

Mentionnons, tout d’abord, que la respiration est essentielle dans la pratique des postures de yoga. Ainsi, lorsque le yogi respire en apnée, fortement par la bouche ou respire mal, il sort de l’essence même de ce qu’est la réalisation d’une asana ou posture de yoga. En bref, il ne fait plus de yoga ! Puisque la respiration est au centre d’une pratique de yoga, le rôle des muscles respiratoires sera donc fondamental pour améliorer la technicité des postures de yoga.

Par conséquent, nous chercherons constamment à tonifier notre diaphragme et tous nos muscles “respiratoires” comme les muscles intercostaux, pour améliorer la qualité de notre souffle. Ainsi, il sera suggéré de faire des exercices spécifiques de pranayama (ou la science de la respiration) afin d’agir sur ces muscles et de les travailler pour augmenter leur tonicité musculaire.

Comment travailler sa tonicité musculaire rapidement ?

Rappelez-vous que la tonicité musculaire (ou le tonus musculaire) travaille 2 facettes fondamentales du muscle : l’étirement et la contraction.

Aussi, lorsque vous allez travailler une posture de yoga, vous allez :

  • Rechercher à amplifier le mouvement du corps. Par conséquent, des mouvements courts, rapides et répétitifs seront à éviter. Au contraire, nous allons plutôt rechercher à faire des mouvements lents, fluides et en extension. Ce mouvement d’amplitude va aussi aider le mouvement respiratoire et la respiration en générale.
  • Sélectionner dans le séquençage de votre pratique, des postures de yoga à fortes amplitudes de mouvement. Ensuite, ces postures seront travaillées avec lenteur en harmonisant le mouvement avec notre respiration.
  • Travailler vos muscles en isométrie, soit en contraction statique consistant à ne pas bouger le corps. Ainsi, dans ce type d’exercice, le corps va résister à la gravité en travaillant le gainage du muscle et les fascias vont également être sollicités (Lire notre article : Le yoga et le rôle des fascias dans les étirements musculaires). L’isométrie s’oppose à un mouvement concentrique du muscle.

Routine de yoga pour augmenter la tonicité musculaire.

Découvrez maintenant cette routine quotidienne de yoga qui va travailler votre tonicité musculaire rapidement et efficacement. De plus, vous apprendrez aussi comment étirer le corps précisément en harmonisant les étirements avec votre respiration

Toutefois, voici quelques recommandations avant de faire cette routine :

  • Tout d’abord, essayez de conserver un mental calme et sans agitation.
  • Deuxièmement, pensez à éviter de respirer par la bouche.
  • Troisièmement, ne précipitez rien et prenez votre temps pour affiner vos mouvements en leur donnant amplitude et légèreté.
  • Finalement, expérimentez et ne vous découragez pas ! Le yoga est avant tout une question de pratique et de régularité.

Très belle séance !

POUR ALLER PLUS LOIN SUR CE SUJET :

Vous avez aimé cet article, partagez-le sur :

Publication originale le 01 avril 2021, mise à jour le 17 juin 2023.

Auteur

ARTICLES RECOMMANDÉS

Les postures de yoga pour soigner le mal de dos

Quelles sont les postures de yoga pour soigner le mal de dos ? Anatomie du yoga | Lecture : 5 mn | Par Christophe Kieken Soigner le mal de dos naturellement n’est pas forcément le premier choix de tout ceux et celles qui souffrent de lombalgie ou de douleurs lombaires. Pourtant, le yoga propose des astuces et des conseils vraiment

Lire cet article >

L’étirement des fascias dans les postures de yoga

Comment faire pour étirer les fascias dans les postures de yoga ? Anatomie du yoga | Lecture : 10 mn | Par Christophe Kieken L’étirement des fascias dans les postures de yoga. L’étirement des fascias dans les postures de yoga est un aspect fondamental pour qui souhaite améliorer sa souplesse sans se blesser. L’étirement est à la base de la

Lire cet article >

Les postures de yoga sur la tête : les erreurs à éviter

Comment éviter les blessures dans les postures de yoga sur la tête ? Anatomie du yoga | Lecture : 5 mn | Par Christophe Kieken Les postures de yoga sur la tête, comme la posture du poirier, peuvent générer  des blessures graves. Ce fait est malheureusement trop souvent relaté dans l’actualité du yoga. C’est la raison pour laquelle ces positions

Lire cet article >

Comment le yoga peut augmenter la tonicité musculaire ?

Comment le yoga peut augmenter la tonicité musculaire rapidement ? Anatomie du yoga | Lecture : 8 mn | Par Christophe Kieken Le yoga est-il une solution pour augmenter la tonicité musculaire ? Le yoga est un exercice complet qui peut aider à augmenter la tonicité musculaire. Pendant la pratique, les poses de yoga nécessitent souvent un effort de contraction

Lire cet article >